Sélectionner une page

Imaginez que vous ayez reçu un pactole pour ouvrir un commerce dans une ville que vous ne connaissez pas.

Le problème est que vous ne connaissez pas la ville, vous choisissez d’ouvrir une pizzeria sans savoir que vous serez la 14eme de la ville, garanti que le navire coule en peu de temps !

Ou bien la ville où vous êtes installé a un taux de chômage important et vous décidez d’ouvrir une bijouterie de luxe, ce serait suicidaire hein ?

Et pourtant beaucoup d’entrepreneurs agissent de cette façon sur internet et s’étonne ensuite de ne rien vendre.

La raison d’être d’une étude de marché.

Dans une ville inconnue, ce sera en discutant avec des gens rencontrés dans la rue, des commerçants, des chauffeurs de taxi en leur demandant :

Dans cette ville, les gens sont à la recherche de quoi ? Que manque t’ il dans cette ville ?
Quel est le revenu moyen d’un habitant ?

Ensuite si votre commerce propose un service ou un produit manquant sans votre marché et que son prix permet à la majorité des gens de se l’offrir, alors ce sera déjà une grande pièce dans le puzzle de la réussite.

Et sur internet, on doit aussi faire cette recherche ?

Sur internet, c’est la même chose, on se sert par exemple des outils gratuits de Google pour déterminer sur quels termes les internautes font leurs recherches en partant d’un ou plusieurs mots clef dans votre activité. Cela vous donnera certainement des centaines voir des milliers d’expressions de recherche par les internautes. Si ce n’est pas le cas, faite autre chose !

Gardez cette liste car elle vous donnera probablement des idées pour la suite.

Toutes les expressions se valent ?

Regardez aussi les termes qui supposent un achat, par exemple « vendeur de voiture» laissera supposer que l’internaute qui tape cette requête cherche à acheter une voiture contrairement à un autre qui cherchera « cherche voiture à donner ».

La concurrence ou les futurs partenaires

Ensuite, on regarde un peu ce qui existe, pour chaque expression, on regarde le top 10 des sites que les moteurs de recherche proposent et on fouille, on regarde ce qui est proposé, les prix, si des choses sont manquantes, peuvent être améliorées. Idéalement, votre service et produit doit combler les manques et apporter une solution simple et rapide et si elle aborde la chose d’une autre façon que les autres, c’est encore mieux.

Y a t’il de l’argent dépensé dans mon marché ?

Pour savoir si les gens dépenseront de l’argent dans votre activité, il n’est pratiquement pas possible de leur demander mais on peut se fier à certains indicateurs.

Pour chaque recherche que vous faites sur Google par exemple, à droite des résultats vous verrez la plupart du temps des annonces sponsorisées. Ce sont les annonces d’entreprises qui paient chaque fois qu’un visiteur clique sur l’annonce pour visiter le site. Comme le système est basé sur des enchères, c’est celui qui est prêt à payer le plus qui se retrouvera dans les meilleures positions.

On peut donc en déduire que ces entreprises n’aiment pas gaspiller de l’argent et que si il acceptent de payer 5 euros (et quelques fois bien plus) par clic sur leur annonce, c’est qu’ils comptent bien qu’en final avec les clients qui sont venus par ces annonces, récupérer au minimum leur investissement publicitaire et même plus, c’est logique.

Aucune société ne dépensera l’ensemble de son capital en publicités pour ne rien en avoir de retour !

Ces entreprises ont bien entendu fait des études très poussées pour déterminer le budget qu’ils pourront consacrer à ces publicités tout en gardant un bénéfice, sinon la faillite n’est pas loin.

Dans les outils proposés par Google, on peut voir pour chaque expression le budget à mettre pour être dans les meilleures positions, on peut donc en déduire que si ces enchères sont importantes, il y a de l’argent qui circule, ce qui sera bon pour vous aussi.

Après cette recherche, il faut donc garder toutes les expressions trouvées mais aussi la liste de tous les sites du top 10 qui répondent à ces expressions, cela vous servira plus tard.

Combien de temps vous prendra ce travail ?

Pour ce travail, si vous avez les bons outils comme par exemple Market Samouraï, il vous faudra moins de temps mais avec les outils proposés par Google gratuitement, comptez une bonne journée (8h de travail).

Résultats, des visiteurs ciblés qui cherchent ce que vous proposez

  • Vous aurez une grande liste d’expressions recherchées par les internautes
  • Une liste des sites qui répondent à ses expressions (concurrence ou futurs partenaires)
  • Une idée des budgets que les autres dépensent pour être en bonne position dans les annonces payantes.

La concurrence ne veut pas toujours dire, plus difficile, mais au contraire dans certains cas, ce seront d’excellents partenaires car ils proposent par exemple un produit ou un service complémentaire au vôtre, ils deviendront alors votre intermédiaire publicitaire et ils ont eux, un trafic déjà conséquent. Il faudra donc soit acheter de la publicité sur leur site, soit leur proposer une commission sur les ventes générées par leurs visiteurs.

Bien entendu, il faudra refaire un tour de temps en temps car de nouvelles entreprises arrivent sur le marché et d’autres disparaissent, il est toujours bon de se tenir au courant pour adapter sa propre activité. Après le travail préparatoire, il faudrait idéalement continuer ce travail au moins une heure par semaine.

Une autre source pour en savoir un peu plus sur vos clients, c’est d’aller sur les forums dont le sujet est votre activité, suivre les sujets, poser des questions, proposer des sondages.

Rien que pour cet aspect de la construction d’un site, vous devrez y passer au moins 60 heures par mois.