Sélectionner une page

Votre site est à présent terminé, vous le trouvez beau, vous en avez parlé avec des amis (tout le monde vous en fait des éloges) et puis voilà, plus de trafic…
Des mois passent, quelques visiteurs aussi, 30 ?
Mais que se passe t’il ? bon, je vais alors enregistrer mon site sur des annuaires, sur les réseaux sociaux et 1 mois passe, toujours 30 visiteurs…
Ha ben tiens, je vois ici un auto-visiteur gratuit, et un mois passe, wouaou ?? 600 visiteurs, voilà un truc qui marche … combien de ventes ? nada, zéro…

Vous vous êtes reconnu ?
Rassurez vous, tout le monde y passe, on croit qu’il suffit d’avoir une boutique dans le désert pour le client se bouscule à la porte, dans plus la plupart du temps on vend du chauffage aux gens du désert et de la glace aux esquimaux…

Analyse du marché

J’espère qu’avant de faire votre site, vous avez d’abord étudié votre marché, quels mots clefs les internautes utilisent pour trouver vos produits, vous avez créé du contenu utile à vos visiteurs mais aussi optimisé pour les moteurs de recherches. Si vous vendez un produit ou un service que personne ne recherche ou si vous avez utilisé des mots clefs que personne n’utilise, peu de chance même en payant que vous ayez assez de visiteurs pour que votre site soit rentable.

Si vous ne l’avez pas fait, recommencez votre site !

Faire connaître son site à des visiteurs ciblés

Maintenant que votre site répond à un besoin, une envie, qu’il est rempli de contenu intéressant et optimisé, votre site est inconnu de tout le monde ou presque. Il n’est pas inutile de le référencer par les méthodes habituelles qui rapportent du trafic (forum, blog, réseaux sociaux, annuaires, communiqués de presse, annonces, vidéos sur youtube, séminaires, foires aux cadeaux, affiliation, articles) mais au début il faut lui donner un coup de boost avant que le trafic gratuit vous amène suffisamment de visiteurs, souvent après quelques mois et même années.

Il y a plusieurs moyens de faire de la publicité payante,  BING, YAHOO mais ADWORDS (il y en a encore d’autres), le programme de Google, est quand même le plus populaire et ce moteur est quand même actuellement la référence et le plus utilisé par les internautes. On peut commencer avec ADWORDS et une fois la campagne mise au point l’appliquer chez les autres.

L’avantage d’ADWORDS est de pouvoir choisir quel visiteur nous intéresse. On choisi d’abord quel mot clef tapé dans la recherche de l’internaute devrait afficher votre annonce. C’est pour cela que la recherche des mots clefs de nos futurs visiteurs est un point vital, ensuite on peut restreindre l’affichage de notre annonce selon des tas de critères, géographiques par exemple (si on veut limiter des visiteurs locaux).

Ensuite c’est au niveau de l’annonce que vous filtrez encore les visiteurs, au plus vous y mettrez des détails, au plus vos visiteurs qui vont cliquer sur cette annonce seront ciblés et enclin à se renseigner sur vos produits ou services.

Faire des tests

Un des avantages est de pouvoir tester deux (ou plus) annonces sur un certain nombre de visiteurs. Si une annonce marche mieux que la seconde, on supprime la moins performante et on ajoute une autre annonce. Si ces annonces jouent sur différents avantages ou angle d’attaque, cela peut vous aider à déterminer ce que le visiteur cherche chez vous, et peut-être refaire le site sous ce nouvel angle, ou mettre à la une un produit ou service qui correspond mieux à ce que les visiteurs cherchent. Au moins en payant, vous aurez des visiteurs tout de suite, vos tests iront vite, plus vite que si vous deviez laisser votre site en l’état avant de voir passer assez de visiteurs par les méthodes gratuites pour vous faire une opinion de ce qu’il faudrait changer.

La croyance des budgets élevés

Tout le monde a entendu quelqu’un perdre de grosses sommes d’argent dans ADWORDS sans retours, mais oui, et c’est normal.
Si vous n’avez pas bien analysé votre marché avant, que vous mettez des mots clefs qui ne ciblent pas vos visiteurs, des annonces “je suis le meilleur”, bref vous ne respectez pas le jeu, et bien Google vous le fait payer cher, maintenant, ils ferment même des comptes !

Je suis partisan de commencer très doucement, bien entendu, un cas n’est pas l’autre et tout dépend du but recherché, mais quand on essaie de vendre un produit de luxe 900 euros, pourquoi le cacher par une annonce bateau sans mentionner le prix ?
Le visiteur clique sur votre annonce, souvent par un mot clef mal ciblé, l’annonce lui indique que le produit qu’il cherche est sur votre site, il clique, vous payez et là il découvre que votre produit coûte une fortune, il s’en va …

Pourquoi ne pas immédiatement afficher dans votre annonce le luxe, le prix ?
Votre visiteur peu intéressé passera son chemin, si il clique c’est qu’il a en toute connaissance de cause l’intention de voir votre produit et il sait qu’il a le budget qui correspond à votre prix. C’est ce qu’on appelle des visiteurs ciblés, et cela change tout financièrement, peu de clics, peu de frais, mais une meilleure qualité de visiteurs. Au plus vous analyserez les demandes et que vos annonces seront claires sur les avantages, les prix, les conditions, au moins vous coûtera votre campagne et surtout au plus vous aurez des visiteurs très intéressés par vos produits et services.

Si vous n’avez pas une idée claire de ce qu’il faut faire, demandez des informations à un spécialiste plutôt que de vous lancer dans le vide !
Chacun son métier, une fois votre campagne au point, vous saurez ce qu’elle vous rapporte et combien vous pouvez mettre chaque mois comme budget.
Quelques fois, vous allez même vous rendre compte que vos services, vos tarifs ne sont pas rentables du tout, l’occasion de corriger le tir !

Mesurer les résultats de la campagne

Le seul moyen de savoir ce qui se passe est de mesurer tous les paramètres du site et de la campagne de publicité, seulement alors vous pouvez prendre une décision.

Prenons un exemple:
j’ai un ebook à vendre, il coûte 39 euros à la vente et à moi il me coûte 25 euros une fois avec les droits de revente.

On sait aussi que le prix au clic sur notre annonce est de 0.05 euros, mais c’est rarement suffisant selon la concurrence, d’où la bonne étude des mots clefs, mais imaginons que nous sommes dans le monde de bisounours et que le clic nous coûte 0.05 euros.

On peut aussi par défaut déterminer que nous ferons une vente sur 200 visiteurs (0.5% de conversion, je prend toujours le pire au début), par la suite, selon la qualité du produit, la demande, on ajustera les chiffres au fur et à mesure (en dessous de 0.5%, arrêtez de vendre ce produit ou cherchez sur votre site ce qui ne va pas).

Comme il nous faudra 200 visiteurs à 0.05 euros le clic, on sait qu’il nous faudra un budget de 10 euros de pub pour vendre un ebook.

Si on ne compte pas les frais de fonctionnement de l’entreprise, on peut dire que chaque fois que je ferais 10 euros de pub, je vendrais un produit à 39 euros, et c’est donc rentable après la vente de deux produits. Après quelques temps, on a des chiffres plus précis, par exemple on s’aperçoit que l’on vend en moyenne un livre par 100 visiteurs. Donc avec 10 euros on a un retour de deux fois 39 euros, peut-être il est temps de mettre 20 euros de pubs non ?

Vous comprenez maintenant le raisonnement, mais il faut tout calculer en bon businessman que vous êtes, les marges, les frais de la société, les charges, tout doit être mesuré, calculé et avec ces chiffres, prendre la bonne décision.

J’ai trouvé un article très détaillé justement sur ce point :
http://www.conseilsmarketing.fr/referencement/reussir-son-site-ecommerce-le-business-plan-la-checklist

Conclusion, je dirais que la pub est nécessaire, selon le but recherché, mais avec un travail en amont sur ce que cherche votre marché et avec quels mots, quel angle d’attaque provoque l’achat et ensuite affiner les tests jusqu’au moment de trouver la meilleure combinaison.

Qu’en pensez vous, vous avez un bon résultat avec des campgnes de pub ? parlez en aux autres.